Carnets de Seattle: Patchwork d'impressions et d'humeurs de deux Français expatriés aux Etats-Unis. Depuis mars 2011, ces carnets sont aussi le journal de notre combat contre la leucémie.

lundi 8 septembre 2014

Quand l'univers nous parle

Salut à tous !

Me voici de retour après une longue interruption. Je m’en excuse, mais j’avais besoin de souffler un peu et beaucoup de choses se sont passées récemment, d’où mon silence. Il se trouve que j’ai une grande nouvelle à vous annoncer et plein de choses à vous raconter, alors me revoici.

Avant de vous annoncer cette grande nouvelle, je voulais vous raconter une jolie histoire qui m’est arrivée récemment. Vous savez que je pratique un art taoïste et que je m’intéresse aux Amérindiens et au chamanisme : je vous avais par exemple raconté le Pow-wow de l’année dernière et cette histoire fabuleuse d’orques suivant le ferry transportant les reliques d’une tribu ayant pour totem ces animaux majestueux.

Depuis que je suis à Seattle, je cherchais à trouver quelqu’un qui puisse m’en apprendre plus sur ces traditions. Mes souhaits ont enfin été récompensés il y a quelques mois, quand j’ai rencontré une personne enseignant la tradition des chamans sibériens, les Ulchis.

Ce n’est pas exactement une culture amérindienne, mais cela s’en rapproche, de plus elle enseigne le tambour sibérien, lui aussi très proche du tambour amérindien. Son discours m’a beaucoup touché, j’ai vraiment apprécié son approche de la spiritualité et de la vie. Après un cours, je lui ai parlé du fait que je pratiquais un art taoïste et que j’étais assez étonné de voir que les Ulchis avaient une vision très proche de ce que je connaissais. Elle m’a souri en m’expliquant qu’en fait les Ulchis étaient descendant de peuples du nord de la chine, qui, ayant été persécutés et chassés par les Hans avaient fuit en Sibérie il y a plus de trois mille ans. C’étaient des taoïstes et leur tradition est basée sur sa version la plus ancienne, très chamanique dans sa nature, avant qu’il ne soit influencé par le confucianisme et le bouddhisme. Je trouve cela assez fort: son enseignement me parlait, et pour cause, puisque c’est un grand frère de ce que je pratique déjà. Comme quoi il n’y a pas de secret et j’ai vraiment trouvé une pratique qui me convient, c'est cohérent.

Lors du dernier cours, elle nous a expliqué que selon les Ulchis, lorsque nous sortons de notre demeure, nous devons faire attention à bien nous comporter, à être le plus silencieux possible (sans tomber, dans l’excès, on peut évidemment parler, mais crier comme un zouzou) car en fait nous sommes des invités dans la demeure des animaux, des arbres, des insectes... De la même manière que l’on se comporte avec respect lorsque l’on est dans la maison d’un hôte (humain), on se doit d’être respectueux de la Nature qui est notre hôte sur cette terre. Je trouve cette philosophie très belle et si tout le monde suivait ce conseil, le monde serait surement en bien meilleure santé.

Elle nous a ensuite dit que selon les Ulchis, toute chose dans le monde a un « esprit » (spirit) dans le monde invisible. Que cela soit nous, humains, qui avons tous un esprit gardien (à comparer à la tradition chrétienne parlant d’anges gardiens et des démons [daimon] grecs et romains), ou les arbres, les animaux, les villes... Même les voitures ont un esprit. Lorsque l’on sort de chez soi, tous ces esprits nous observent et les Ulchis affirment que lorsque l’on a une idée qui surgit de nulle part, une intuition subite, ce sont en fait des esprits qui nous « soufflent » l’idée.

En rentrant du cours en marchant, je pensais profondément à ce que je venais d’apprendre, et je faisais attention à marcher en faisant le moins de bruit possible, pour me comporter en « bon invité ». Et puis pris d’une inspiration soudaine, j’ai changé de chemin par rapport à d’habitude, pour profiter de l’ombre des arbres et de la tranquillité du parc qui n’est pas loin.

C’est alors que je suis tombé sur cette plaque d’immatriculation. On y lit « So mad », ce qui se traduit littéralement par « tellement fou », mais qui peut aussi se traduire suivant le contexte par « Tellement en colère ».




Je me suis arrêté, interlocuté... Tellement en colère... Oui, c’est vrai, à ce moment précis, j’étais tellement en colère, débordant de colère (pour des raisons diverses, problèmes avec l’équipe soignante de Seattle, avec l’assurance...). Est ce que la nature m'invitait au calme?

Ce n’est pas la première fois que ce genre de coïncidence m’arrive. Il y a un an, j’ai reçu de mauvaises nouvelles après un rendez-vous chez le médecin. Je vous passe les détails, en gros il m’expliquait que j’avais plus de séquelles qu’initialement prévu, et que ma convalescence serait probablement un peu (...) allongée. En sortant du cabinet, j’étais démoli et contrairement à mon habitude, je ne suis pas retourné directement à ma voiture, je suis sorti de l’hôpital pour marcher un peu dans le quartier. J’ai erré sans but pendant une petite demi-heure, et alors que le désespoir menaçait de me submerger, je suis tombé devant la vitrine de ce magasin. On peut lire sur la vitrine : « Alive and Well », ce qui se traduit par « En vie et bien portant ».





« C’est vrai », me suis-je alors dit. « Je suis en vie, je marche sur mes deux jambes... Je suis bien portant comparé à mon état lors de la transplantation! ».

Pourquoi suis-je passé devant ce magasin à ce moment ? Je ne vais jamais à cet hôpital en particulier, c’était un concours de circonstances qui m’y a emmené exceptionnellement, et d’habitude je rentre directement chez moi après un rdv chez le médecin. Alors pourquoi ?

La dernière coïncidence du même genre qui me vient à l’esprit s’est passée un an après la leucémie. Malheureusement, je ne retrouve pas la photo. Nous nous promenions avec Celia, et je lui parlais en ressassant tout ce qui s’était passé pendant la dernière année, en disant, « Tu te rends compte, si je n’avais pas eu la leucémie, à l’heure actuelle, je serais probablement chef de ma propre équipe, on aurait pu partir en vacances en Alaska, on aurait pu aller skier tout l’hiver... ». Et quand j’arrivais à la fin de mon discours, c’était reparti pour un tour, en boucle. Le bon radotage bien pathologique quoi.

Et puis tout à coup, en passant devant une maison avec un magnifique parterre de fleurs, j'ai aperçu  un panneau en bois peint, sur lequel on pouvait lire :

« En l’honneur de Leonore Wood, atteinte d'une leucémie à 2 ans en 2006, transplantée en 2008 et maintenant guérie ».

Et la je me suis dit, mais punaise, la pauvre gamine, les pauvres parents... Une leucémie à 2 ans ? 2 ans et plus de traitement puis de convalescence... Elle a probablement passé son enfance, de 2 à 5 ou 6 ans convalescente, dans le milieu hospitalier, éloignée de gamins de son âge, avec des séquelles qu’elle gardera probablement à vie... Moi je suis adulte, j’en bave un peu, mais j’ai fini ma croissance, j’ai des séquelles, mais rien qui ne se résorbera pas (plus ou moins) avec le temps... Faut que j’arrête de radoter un peu et que je serre les dents et que je continue à tenir bon !

Bref, où est-ce que je veux en venir ?

Peux importe que vous croyez aux esprits ou que vous pensiez que ce sont des coïncidences. Ce qui est important, c’est de marcher dans la vie les yeux ouverts, de façon consciente. D’être un invité poli qui respecte la Terre et qui écoute attentivement les messages qu’elle transmet. Beaucoup d’entre nous évoluons dans la vie de façon plus ou moins automatique, dans un brouillard hypnotique quasi permanent. Vous pensez peut-être "Mais certainement pas! Moi je suis conscient, pas endormi debout". Mais pensez-y quelques minutes... Dans notre vie de tous les jours, beaucoup de nos actions sont du domaine du réflexe : nous prenons toujours le même café dans le même bar le matin, nous passons toujours par le même chemin pour aller au boulot, nous jouons sur nos téléphones dans le métro sans regarder les gens, nous marchons dans la rue perdus dans nos pensées... Ne vous arrive-t-il jamais de vous demander si vous avez fermé la porte à clé? C'est un exemple parmi des milliers d'autres.

La vie est tellement magnifique, je crois qu’il est important de marcher conscient et éveillé, à l’écoute du monde et avec une certaine forme de respect pour celui-ci. Non ?

Écoutez les esprits :).

8 commentaires:

  1. Un grand MERCI, Loïc, pour cet article troublant, poignant, ultra-positif et tellement "connecté" ! Je ne peux pas t'exprimer ici ce que tes mots et tes diverses histoires ont déclenché en moi. En tout cas, ce sont des émotions fortes et beaucoup beaucoup d'énergie.
    J'adore quand tu racontes tes passages de l'état "automatique" (radotage & co) à ton état "conscient du monde qui t'entoure" et que, tout à coup, tout s'enclenche pour t'emmener là où tu dois être. J'adore ces moments de grâce où tu sais reconnaître LES signes, que tu les écoutes et que tu les suis. Oui, tu tiens "le bon bout", Loïc, c'est clair ;-) Je suis tellement heureuse de lire tes expériences de vie, philosophiques et spirituelles. Merci encore pour ce partage que je vais m'empresser de partager à mon tour. (Ça me donne envie de relire La Prophétie des Andes, tiens !).
    Alors, oui, marchons conscients et éveillés !
    Grosses bises ensoleillées ! ☼

    RépondreSupprimer
  2. Un texte écrit en pleine conscience :)

    Merci beaucoup, j'ai également ressenti plein d'émotions à la lecture.

    RépondreSupprimer
  3. Merci beaucoup pour vos réactions, je suis content que cela vous plaise et que cela vous touche. N'hésitez pas à partager ;)

    RépondreSupprimer
  4. C'est tellement ça....
    De douces pensées pour toi, Car je viens de lire ton dernier post...

    RépondreSupprimer
  5. Contente de te relire ;)! Merci pr ce beau billet.

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour ce beau texte, qui fait réfléchir.
    Et tu ne devais pas nous annoncer une grande nouvelle ??

    RépondreSupprimer
  7. Je me souviens de la photo du panneau de la petite, parmi les fleurs!
    J'aime beaucoup ces signes, ces coincidences qui n'en sont pas. Le sourire d'un inconnu dans la rue quand "tout va mal". Les signes qui remettent les choses a leur place, dans les deux sens.

    Ca fait plaisir de te relire, et j'ai hate de decouvrir tes 10 livres!

    RépondreSupprimer
  8. RETOUR AFFECTIF DE DE MON EX ET PLUS. J' AI RETROUVER MON SOURIRE GRACE A CETTE HOMME
    JE M APPEL LEFERVRE
    il y a de cela deux ans, j'avais une vie très misérable et très soucieux , après mes recherches sur le net je suis tombé sur un GRAND CHEF VOYANCE MAGICIEN MARABOUT: MAKANDJOU_OLA qui a totalement changé ma vie. aujourd'hui j'ai un bon travail, mon fiancé qui m'avait quitté est revenu, mes enfants sont devenus très brillants a l'école et ce qui m'a plus motivé chez lui, il a fait une porte monnaie magique à mon mari,Et un portable magique pour demander des sous.
    je vous assure que depuis ce temps, on ne s'est plus plaigne de l'argent, nous avons une vie très heureuse. je vous prie de prendre contact avec ce marabout si vous voulez vraiment finir avec la pauvreté et tous sortes de problème.
    Voici de quoi il est capable.

    Retour Affectif - Retour de l'être aimé en 2 jours / Porte feuille magique / -Bague, magique & Chaine magique pour gagner au LOTO PMU etc / Portable Magique pour demander des sous -/ Se rendre invisible / devenir star-/ gagner aux jeux de hasard-/parfum ou savon qui donne le montant voulue par jours/-BIC magique pour réussir a sont examen-/ -Avancement au bureau-/envoûtements -/ affaire, crise conjugale- /dés-envoûtement -/ protection contre les esprits maléfices/- protection contre les mauvais sorts /-chance au boulot évolution de poste au boulot / ,chance en amour / - chance partout / - la puissance sexuelle /abandon de la cigarette et de l'alcool / .- prendre sont sperme après ou avant avoir enfanté pour se faire richesse./miroir magique/ -amulette contre accident /poudre amaigrissement /devenir champion
    Résultat efficaces. Travail rapide et double efficacité.
    contactez le et vous allez revenir témoigner, je vous le promet.

    voici ces contacts :
    E-mail : olaitanvodounongan@hotmail.fr
    TEL : 002 29 98 56 93 10

    RépondreSupprimer

Un petit mot fait toujours plaisir!
Si vous ne savez pas quoi choisir dans la liste déroulante, choisissez "Nom/Url". L'url est optionnelle.

Search Results


Free Blogger Templates by Isnaini Dot Com and Architecture. Heavily modified beyond all recognition by Lo�c. Social icons by plugolabs.com .Powered by Blogger