Carnets de Seattle: Patchwork d'impressions et d'humeurs de deux Français expatriés aux Etats-Unis. Depuis mars 2011, ces carnets sont aussi le journal de notre combat contre la leucémie.

lundi 24 septembre 2012

L'arnaque des bracelets aux ions négatif

Hier nous sommes allé à une espèce de kermesse de quartier. Vous savez, ce sont ces espèces de marchés en plein air, où les artisans locaux tiennent des stands avec leurs produits plus où moins innovants et de bon goût, où les organisations locales font leur pub... Et où les arnaqueurs font leur beurre.

Parmi ces arnaqueurs, nous sommes passé devant un stand vendant  des bracelets à ions négatifs. Qu'est ce que c'est, me direz-vous? Et bien, ce sont ces espèces de bracelets en silicone avec un morceau de métal à l'intérieur, supposés décharger des ions négatifs supers bénéfiques pour la santé. Les mérites sont apparemment multiples: réduction du stress oxydatif, meilleur équilibre, plus de force, réduction des douleurs articulaires, voir même perte de poids. La seule chose que ces trucs ne font pas, apparemment, c'est d'avoir un effet sur la croissance des parties génitales de ces messieurs, ce qui est quand même surprenant pour un produit aussi miraculeux.



Bref, nous passons devant le stand, et j'ai la brillante idée d'essayer le produit en question et de laisser le vendeur me faire son baratin. J'avoue que comme j'ai mal en permanence aux dents, aux articulations, à la peau, un peu partout quoi, je suis un peu désespéré et prêt à essayer n'importe quoi, même si ça sent l'arnaque à deux cents yards à la ronde.

Le vendeur est un petit jeune dynamique, qui me vante l'effet incroyable que ce bracelet a sur la force et l'équilibre. Comment s'en convaincre? C'est extrêmement simple. Il me demande de me mettre sur une jambe, les bras tendus en croix (façon Jésus, pour que vous voyez bien). Il m'appuie alors sur le bras gauche, vers le bas. Sans surprise, je perds l'équilibre. Il me donne alors le bracelet, je me remet sur une jambe, et il m'appuie sur le bras super fort: je tiens bon et ne bouge pas d'un pouce.

Stupéfaction, forcément. Il y a une réaction primaire dans le cerveau: "Punaise, ça marche! Incroyable!". La démonstration est tellement flagrante que l'on y croit tout de suite. Sauf que je ne suis quand même pas né de la dernière pluie: je demande à réessayer. Le truc avec ce genre d'arnaque, c'est que c'est comme un tour de magie... Maintenant que je ne suis plus concentré sur le discours du gars, je peux me concentrer sur les sensations et essayer de piger le truc. Et truc il y a, vous vous en doutez.

C'est en fait extrêmement simple: quand je ne porte pas le bracelet, le gars applique la force non pas vers le bas, mais légèrement en diagonale vers l’extérieur. Comme on est sur un pied, la moindre traction, aussi imperceptible soit elle, est suffisante pour nous déséquilibrer. Ensuite, quand on porte le bracelet, il applique la force légèrement vers l'intérieur, ce qui a pour conséquence de nous tasser légèrement sur notre appui et au contraire de nous stabiliser. Comme 90% de la force est exercée vers le bas, le péquin moyen, occupé par le verbiage du bonhomme, ne voit pas la différence.

J'éclate de rire:

"Ça y est, j'ai senti, excellent, c'est très très fort!". Le vendeur est ravi "Alors, vous avez senti comme cela vous rend fort?". Je le détrompe immédiatement: "Non, non, je veux dire, j'ai compris comment vous faites".  Je ne lui laisse pas le temps de se ressaisir: "Regardez: si je vous pousse comme ça, dis-je en lui appuyant sur le sternum, vous reculez. Maintenant, si j'oriente ma main légèrement en biais et que je vous pousse à nouveau, vous ne reculez plus, vous tournez sur vous même: c'est magique!". C'est surtout de la physique niveau seconde.

 Le pauvre bonimenteur est livide. Me voilà en train de le pousser dans tous les sens dans son stand, devant ses clients, en dévoilant bruyamment la supercherie. Il attrape un prospectus, me le fourre dans les mains "Bon et bien tenez, je vous souhaite une bonne journée, au revoir", et nous fais sortir sans ménagement de son stand. Nous sommes hilares.

Hier soir, en rentrant à la maison, nous avons reproduit l'expérience, pour rire. Sauf qu'à la place d'un bracelet à ions négatifs, j'ai fais tenir à Celia un stylo. Miracle, le stylo lui renforce l'équilibre, c'est un stylo magique! Gros fou rire. En fait, plutôt que de pousser le vendeur, on aurais plutôt du se mettre à faire des démonstrations avec des objets débiles du genre un sachet de cacahuètes vide, devant leur stand. Là on aurait vraiment rigolé.

Sauf que ce n'est vraiment pas drôle, si l'on prend deux minutes pour y réfléchir. Pendant que je faisais mon numéro, un autre mec était en train de vendre un bracelet à une dame de 200 kilos dans un fauteuil roulant en lui promettant que cela lui ferais perdre du poids. Ce qu'il faut savoir c'est que ces bracelets, qui sont donc totalement de l'arnaque, sont vendus 35 dollars, alors qu'ils doivent couter environ 1$ à produire, voir moins (c'est juste un bout de silicone et un bout de métal). Vous vous rendez compte? 34$ de bénéfice, fait sur le dos de gens qui sont forcément en détresse quelque part (qui ont des douleurs, qui sont trop gros...). C'est scandaleux.

9 commentaires:

  1. Galwan (listening to The Riff)24 septembre 2012 à 14:41

    Pas un sachet de cacahuètes vide, un sachet de cacahuètes vide aux ions négatifs, ca change tout ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. à moins que ce ne soit au boson de Higgs...

      Supprimer
  2. En fait, j'avais vu un reportage de Capital sur le sujet.

    Ils avaient interrogé un professeur renommé en médecine du sport. Ce médecin expliquait aussi l'arnaque mais d'une façon différente.

    Il expliquait simplement que le corps apprend. Si tu le mets dans une situation de déséquilibre 1 fois, la deuxième fois (surtout 20 secondes plus tard), une anticipation inconsciente des muscles se met en place pour compenser.

    C'est comme cela par exemple que tu apprends à gérer les déséquilibres sur une planche de surf ou dans mon cas dans le métro (parce que je n'aime pas me tenir aux barres quand je suis debout).

    Cette explication me plait mieux car ces bracelets sont vendus worldwide sans que les vendeurs puissent tous suivre une formation pointue pour effectuer le tour de passe-passe dont tu parles.

    Le reportage montrait ainsi comment un magasin de sport de Chamonix (pour mieux surfer, etc) vendait ce truc sans bien comprendre le fonctionnement via un prospectus de démo livré avec les bracelets.

    Voilà, voilà. Tu ajoutes à tout ça un peu d'effet placebo et zou !

    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a probablement un peu des deux, en tout cas le fait est qu'il est possible de manipuler le resultat de l'expérience juste en changeant l'orientation de la main, et ce de facon 100% deterministe, meme si le mec est ultra détendu.

      Ce que je veux dire, c'est que je suis capable (et je l'ai vérifié), de soi te donner de l'equilibre, soit de te déséquilibrer, et ce 100% du temps, quel que soit l'historique, que tu sois tendu ou pas. Alors, ok, je suis entrainé avec le taichi a faire ça, certe.

      Mais bon ca prend vraiment 2 secondes a expliquer et n'importe qui peut apprendre le tour de passe passe en a peu près 2 mins montre en main... Testé et approuvé.

      Pour l'effet sur le sommeil, c'est clair que c'est du placebo: tu rentres super impressioné par la démo, tu y crois dur comme fer, et zou.


      Voir cette video http://www.youtube.com/watch?v=2xBVEM2iMns&feature=related ou ils font l'expérience en aveugle... Pas d'histoire de tension du corps la dedans: si le mec qui fais passer le test ne sait pas ou est le bracelet, cela ne marche juste pas.

      Supprimer
  3. Par rapport aux vertus que tu décris au début de ton texte... Peut être en cock ring alors ? :)

    RépondreSupprimer
  4. J'aurais aimé être là :

    - Pour rire à gorge déployée suite à ta savoureuse démonstration :))
    - Pour filer une grosse claque au vendeur du bracelet amaigrissant...

    Il est triste de voir que les uns font leur beurre sur le désespoir des autres, mais réjouissant de constater que ceux que fait souffrir la vie ne sont pas systématiquement dépourvus de sagacité et de répartie, ni de capacité à montrer le juste exemple ;)

    RépondreSupprimer
  5. Punaise, j'aurais vraiment aimé être là pour te voir martyriser le margoulin... (oui, je sais, c'est pas beau, mais bon)

    RépondreSupprimer

Un petit mot fait toujours plaisir!
Si vous ne savez pas quoi choisir dans la liste déroulante, choisissez "Nom/Url". L'url est optionnelle.

Search Results


Free Blogger Templates by Isnaini Dot Com and Architecture. Heavily modified beyond all recognition by Lo�c. Social icons by plugolabs.com .Powered by Blogger